27 janvier 2009

correction épreuve type bac, classe de T7S

Entraînement au baccalauréat - Classes de Terminales 7S

Année scolaire 2008-2009 – Eléments de correction de la première partie

 

 

 

Les empires coloniaux européens à la veille de la seconde guerre mondiale

 

Introduction : Sujet tableau, ce sujet appelait à dresser un tableau de la situation des colonies européennes à la veille de la seconde guerre mondiale. A bien des égards, ce tableau devait être présenté sous l’angle du paradoxe. Jamais l’étendue de la domination coloniale n’a été aussi forte qu’à ce moment là, jamais non plus les colonies ne virent leur économie, leur société aussi vigoureusement mises à contribution par les métropoles. Mais c’est pourtant aussi à la veille de cette seconde guerre mondiale que des mouvements contestataires de la domination coloniale sont devenus susceptibles de menacer l’édifice de la colonisation. On pouvait donc se demander en quoi le système colonial qui atteint alors son apogée avait pu donner naissance à ces mouvements susceptibles de le faire chuter. 

 

  1. Les      Européens dominent 40% des terres émergées

 

 1.1. Des empires sur tous les continents ; les empires français et britannique sont les plus importants

 1.2. Une conquête qui s’est faite à partir du 16e siècle, mais qui a connu un fort renouveau à partir du milieu du 19e siècle

1.3. Des statuts territoriaux (départements, protectorats, colonies…) et des modes d’administration divers (assimilation, association)

 

  1. Le      système colonial

 

 2.1. Une mise en valeur partielle des territoires au service de la métropole (création de villes souvent littorales, essor du chemin de fer, développement de plantations…)

 2.2. L’échange inégal : des échanges entre métropole et colonies dissymétriques et croissants avec le temps dans le cadre de la préférence coloniale

 2.3. Les populations colonisées : des statuts de dominés, des conditions de vie bouleversées par la colonisation, un effort d’éducation réel mais limité

 

  1. Des      systèmes coloniaux contestés

 

 3.1. Des peuples colonisés qui ont été impliqués dans le premier conflit mondial

 3.2. Les premières revendications : volonté de reconnaissance culturelle des colonies, la progressive émergence de mouvements indépendantistes, des modalités d’action de ces mouvements diverses

 3.3. Des colons qui ont peu tenu compte de ces revendications dans l’évolution de l’organisation des colonies, et des mouvements revendicatifs pour l’heure rejetés.

 

 

 

 

Sujet 2 : composition

Le modèle américain et son influence dans le monde,

de la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’au milieu des années 1970

 

Ce sujet demandait tout à la fois de prendre en compte certains aspects du fonctionnement intérieur du modèle américain mais aussi d’évoquer certains éléments de l’implication internationale américaine. Pour autant il ne s’agissait pas d’un sujet centré sur les relations internationales. Ce sujet demandait à s’interroger sur ce qui pouvait donner aux Etats Unis un rôle de modèle pour le reste du monde, mais aussi sur les limites qu’il pouvait rencontrer.

 

1. Un modèle de liberté

1.1. Les fondements : une société qui se veut une société de libertés, héritière de la philosophie des Lumières

1.2. Une démocratie qui fonctionne

1.3. The American way of life : la prospérité matérielle au cœur du rêve américain

 

2. Quelle affirmation mondiale des Etats Unis ?

2.1. La volonté d’étendre l’influence américaine dans le monde au lendemain de la seconde guerre mondiale et dans un contexte de guerre froide

2.2. La construction d’un bloc occidental sous direction américaine : une influence économique et une construction politique et militaire

2.3. Une implication dans les crises de la guerre froide qui permet de réaffirmer les valeurs du modèle américain

2.4. Au terme de la guerre froide : un modèle victorieux

 

3. Les limites d’un modèle

3.1. Les limites intérieures : question noire, violences politiques, inégalités sociales

3.2. A l’intérieur du camp occidental : contestation politique venant de la France et remises en cause économiques dans les années 1960 et au début des années 1970

3.3. Une influence limitée dans le cadre de la guerre froide : à l’heure de la Détente les Etats Unis reconnaissent l’existence de deux mondes

3.4. Des engagements extérieurs qui écornent l’image d’un modèle humaniste : l’implication des EU en Amérique latine et dans la guerre du Vietnam

 

 

Sujet 3 : En quoi les années 1970 constituent un temps de remise en cause de l’ordre mondial ?

 

Première partie :

Q.1. Présentation du monde en trois ensembles mais pas les trois ensembles traditionnels ici : Deng Xiaoping associe en effet les deux superpuissances dans un même groupe, tandis que les pays développés appartenant à chacun des blocs en forment un autre, et le Tiers Monde le dernier

Q. 2. Il est à noter ici l’expansionnisme soviétique avec le doc. 3 (implantations en Afrique avec la décolonisation des dernières colonies portugaises, intervention en Afghanistan…). De même reprise de la course aux armements… mais URSS paraissant bien plus engagée alors dans cette course. On passe donc de la Détente à la guerre fraîche

Q. 3. Doc. 4 permettant de mettre en évidence l’émergence d’un Etat islamique (notion à définir) dans le monde, ici violemment anti-occidental

Q. 4. Années 1970 étant un affaiblissement extérieur avec l’échec au Vietnam mais aussi intérieur (crise économique, politique mais aussi morale avec la perte de confiance dans le système politique –il faut ici expliquer ce qu’est le Watergate- la « mauvaise conscience » américaine à la suite de la guerre du Vietnam…)

Q. 5. On peut ici évoquer la multiplication des foyers de tension au Sud de la planète (ex. au Moyen Orient), les transformations du cadre économique planétaire, mais aussi la dégradation économique et sociale intérieure à l’URSS.

 

Seconde partie

  1. Deux grandes      puissances en crise ?

1.1. Le malaise américain dans les années 1970

1.2. L’immobilisme soviétique

 

  1. De la Détente à      la guerre fraîche

2.1. Jusqu’en 1975 : le temps de la Détente

 L’expansionnisme soviétique, manifestation de la guerre fraîche

 La reprise de la course aux armements

 

  1. Des brasiers      nouveaux et incontrôlés au Sud

3.1. Des revendications multiples qui remettent en cause l’ordre bipolaire (cf. ici le texte de Deng Xiaoping, on pouvait aussi rappeler la revendication pour un NOEI (conférence d’Alger de 1973)…)

 Des foyers nouveaux de tensions mal contrôlés par les deux grands (ex. Iran, pb. du Proche Orient…)

 L’éclatement du Tiers Monde, ou le nouveau désordre mondial

Posté par roou_hg à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur correction épreuve type bac, classe de T7S

Nouveau commentaire