30 novembre 2008

Epreuve blanche histoire géographie TL

Epreuve blanche du baccalauréat, Histoire et Géographie, classe de Terminale L

Lycée Chaptal – Mende, année scolaire 2008-2009

 

 

Première partie : histoire

 

 

Sujet 1 : composition

 

Le monde au lendemain de la seconde guerre mondiale

(voir cours)

 

 

Sujet 2 : composition

 

L’Allemagne dans les relations Est Ouest (1947-1990)

 

Sujet très classique, cette composition pouvait avoir une problématique articulée autour de l’idée d’une Allemagne symbole de la rivalité Est Ouest, de son inégale intensité, et des diverses formes qu’elle avait pu prendre durant plus de quarante ans. On pouvait aussi se demander si cette Allemagne avait toujours subi la rivalité des deux Grands, n’avait en quelque sorte été que le spectateur impuissant de son propre destin, ou bien si, périodiquement, elle n’avait pu affirmer sa propre voix et modifier quelque peu la donne dans les relations Est/Ouest.

 

  1. Une nation enjeu      de la guerre froide (1945-1949)

 L’Allemagne : un territoire réduit, occupé et à la capitale sous surveillance en 1945

 L’affirmation de la rivalité Est Ouest en Allemagne : aide économique et unification de trois zones à l’Ouest, démantèlement économique à l’Est

 La première crise de Berlin : première crise de la guerre froide

 

  1. Deux Etats qui      s’ignorent (1949-1969)

 La création des deux Allemagne et leur intégration dans deux Blocs opposés

 Deux Etats, deux systèmes politiques… et une fuite des Allemande de l’Est vers l’Ouest via Berlin

 La seconde crise de Berlin et l’édification du mur : Berlin symbole de la Guerre Froide

 

  1. D’un      rétablissement du dialogue à la réunification (1969-1990)

 A l’heure de la Détente, l’Allemagne retrouve une certaine autonomie dans les relations internationales : l’Ostpolitik de W. Brandt

 Avec la crise des Euromissiles, l’Allemagne à nouveau au centre de la tension Est/Ouest au temps de la guerre fraîche

 La chute du Mur puis la réunification annoncent la fin de « l’empire soviétique ».

 

 

 

Sujet 3 : étude d’ensemble documentaire

 

L’influence du modèle soviétique et de l’URSS dans le monde de 1945 à 1991

 

 

 

Première partie : analysez l’ensemble documentaire en répondant aux questions suivantes

 

  1. Quels sont les outils de      diffusion de l’influence soviétique dans le monde (doc. 1, 2 et 5) ?

Les outils de diffusion de l’influence soviétique sont tout d’abord constitués de discours et d’œuvres de propagande (doc. 1 et 2) visant à rappeler les fondements idéologiques du modèle mais aussi à donner une image idyllique de l’URSS. Le rôle des partis communistes, un peu partout dans le monde, et y compris dans certains pays du bloc occidental comme la France, est fondamental dans la diffusion de cette image de l’URSS. Ensuite, l’influence soviétique se manifeste par le déploiement de forces armées et une présence militaire planétaire (en Asie mais aussi en Afrique) de façon directe, mais aussi grâce à l’action de pays alliés intervenant sur différents théâtres d’opération (forces cubaines en Angola par exemple)

 

  1. Quelle vision de l’URSS      rapporte l’auteur du document 2 ? En quoi la première phrase de ce texte      est surprenante ?

Apparait ici une vision idyllique de l’URSS. Pays de prospérité partagée de façon égale par tous, l’URSS est aussi un pays où existe une politique culturelle ambitieuse, concernant de larges pans de la population.

Ce texte est cependant un texte de propagande d’un député communiste d’une fiabilité très discutable, tout d’abord parce qu’il évoque des paysans venant faire différents achats en plein cœur de la capitale, Moscou, ensuite parce qu’il évoque un luxe à portée de tous, cette idée de luxe allant quelque peu en contradiction avec l’idéal égalitaire communiste…

 

  1. En quoi peut-on dire que      l’influence du modèle soviétique s’étend au-delà de l’influence de l’URSS      (documents 2 et 4) ?

Si la sphère d’influence de l’URSS correspond aux pays alliés à elle mais parfois aussi contrôlés par elle, d’autres pays où existent une influence des principes idéologiques mais aussi des modes de développement soviétique  sont eux influencés par le modèle soviétique mais sans avoir de liens étroits avec la puissance soviétique en tant que telle.

Cette influence peut être idéologique (doc. 2) et présenter le modèle soviétique comme un « pays idéal », mais aussi toucher plus directement à l’organisation économique de certains Etats. Ainsi, le modèle soviétique de planification de l’activité, d’attention privilégiée au développement de l’industrie lourde, a-t-il une forte influence dans les pays du Tiers Monde (ainsi en Inde ou en Egypte ici)

 

  1. Quel est l’intérêt du document      3 par rapport au sujet ?

Le document 3 est une affiche du Printemps de Prague de 1968, représentant un soldat soviétique brutalisant une petite fille. Cette affiche traduit ici le rejet de l’influence soviétique dans un pays pourtant soumis à l’URSS depuis la fin de la seconde guerre mondiale, mais aussi la répression exercée par l’URSS en cas de contestation de son influence dans un pays proche d’elle…

 

  1.  En quoi peut-on parler d’expansionnisme      soviétique dans les années 1970 (doc. 5) ?

Les années 1970 marquent un renouveau de l’influence soviétique dans le monde. A côté des pays traditionnellement caractérisés par la tutelle soviétique, de nouveaux alliés apparaissent en Afrique (ainsi la Lybie ou l’Algérie, ainsi que certains pays qui adoptent un fonctionnement comparable à celui de l’URSS (Angola ou Mozambique). En Asie, l’influence soviétique est renouvelée avec tout d’abord l’alliance avec le Vietnam en Asie du Sud Est, mais aussi l’émergence d’un régime communiste (au demeurant contesté) en Afghanistan en Asie centrale.

 

 

 

Deuxième partie : à l’aide des réponses aux questions, des informations contenues dans les documents et de vos connaissances, rédigez une réponse organisée au sujet :

 

L’influence du modèle soviétique et de l’URSS dans le monde de 1945 à 1991

 

La réponse finale pouvait s’articuler autour des trois axes suivants.

 

-Une influence idéologique et économique du modèle soviétique qui s’étend à de larges parties du monde

 -le rôle de la propagande des Partis communistes dans le monde pour étendre l’influence soviétique

 -une influence d’abord idéologique présentant le modèle soviétique comme un modèle de société  d’égalité et d’opulence

 -une influence plus concrète passant par la diffusion de certains aspects économiques du modèle

 

-Une influence de la puissance soviétique s’étendant d’abord en Europe puis au-delà

 -la construction du bloc de l’Est en Europe dans les années 1940

 -le développement de nouvelles alliances en Asie (Corée du Nord, Chine) et en Amérique latine (Cuba)  jusqu’aux années 1960

 -un renouveau planétaire de l’influence soviétique dans les années 1970

 

-Une influence cependant contestée

 -de l’alliance à la rivalité d’influence : l’évolution des relations entre la Chine et l’URSS

 -la contestation de l’URSS dans les démocraties populaires d’Europe de l’Est

 -le guêpier afghan dans les années 1980

 

 

Seconde partie : géographie

 

Voir les croquis faits en cours.

Posté par roou_hg à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Epreuve blanche histoire géographie TL

Nouveau commentaire